Attractions à Reykjavik

Accès rapide
Livraison instantanée
Entrée plus intelligente

La beauté de la nature islandaise

Découvrez les paysages uniques de l'Islande

Activités populaires à Reykjavik

Islande : villes populaires

Explorez toutes les destinations

Planifiez votre visite à Reykjavik

Langue

Islandais

Devise

Couronne Islandaise (ISK)

Indicatif du pays

+354

Fuseau horaire

Greenwich Mean Time Zone (UTC)

Météo et quand y aller

L'Islande est aussi spectaculaire au cœur de l'hiver qu'à l'apogée de l'été, avec des visites guidées des incontournables tout au long de l'année. Dans tous les cas, vous voudrez prendre beaucoup de vêtements chauds. Si vous allez en Islande pour marcher et faire de la randonnée, alors juillet et août sont les meilleurs moments pour la découvrir, grâce au soleil de minuit et au temps (légèrement) plus chaud. Si vous voulez profiter du magnifique spectacles qu'offrent les aurores boréales, alors découvrez l'Islande aux mois de février, mars, septembre et octobre.

Se restaurer

La nourriture en Islande peut ne pas sembler très tentante pour ceux qui n'y sont pas habitués. Du Hákarl (requin) au Súrir hrútspungar (testicules de bélier) en passant par le Harðfiskur (poisson séché) à l'odeur forte, excitez vos papilles avec ces saveurs locales. Heureusement, Reykjavik propose aussi de la cuisine qui vous semblera plus familière. Et surtout ne manquez pas de déguster le saumon fumé ici, c'est juste hors du commun en Islande. Pour des produits bon marché, faites un tour dans les supermarchés Bonus et essayez les hot-dogs, vous ne le regretterez pas !

Virée en ville

Pour une si petite ville, Reykjavik a une vie nocturne plutôt dynamique qui se concentre principalement autour des rues commerçantes de Laugavegur, Hverfisgata et Austurstræti. Et bon à savoir, il y a rarement un dress code imposé et en plus, il n'y a presque jamais de queue pour entrer dans les bars et les clubs ! Sortir en Islande est cher, ce n'est pas un secret, alors pour économiser quelques króna (couronnes islandaises), téléchargez l'application Reykjavík Appy Hour, qui vous donnera tous les bons plans happy hour de la capitale islandaise.

Quoi faire à Reykjavik en 3 jours

Visite des cascades du sud de l'Islande et plage de sable noir

Sortez des sentiers battus et découvrez les magnifiques paysages du sud de l'Islande, comme les cascades de Skógafoss, le village de Vík, la plage de sable noir de Reynisfjara et tellement plus, avec en compagnie bien sûr d'un guide. À bord d'un autocar, vous admirerez des paysages lunaires époustouflants (vous devez les voir pour le croire) et vous aurez en plus une vue imprenable sur le célèbre volcan Eyjafjallajökull au nom imprononçable. Cette excursion inclut le transport aller-retour, depuis et vers Reykjavik.

Observation des macareux

Les macareux d'Islande attendent d'être photographiés ! Mettez le cap sur l'île d'Akurey ou l'île de Lundey, selon les marées. Profitez des jumelles à bord pour observer les macareux, les canards eiders islandais et les sternes arctiques. Ne vous inquiétez pas pour les rochers, car votre capitaine connaît tous les meilleurs endroits pour se rapprocher des oiseaux et vous permettre ainsi de prendre de belles photos.

La Vieille Ville de Reykjavik

Promenez-vous dans les rues bordées de maisons colorées faites de tôle ondulée, et rendez-vous sur la place Austurvöllur (connue localement sous le nom de "La Place"), un espace public vert depuis 1930. Une statue de Jón Sigurðsson (1811-1879), un héros du mouvement indépendantiste islandais, veille sur l'agitation des bars et des cafés environnants. Marre de la foule et des bières ? Alors baladez-vous autour du lac Tjörnin, à seulement un pâté de maisons.

Hallgrímskirkja - Église d'Hallgrimur

La Hallgrímskirkja est très facile à trouver car elle domine Reykjavik et est visible de presque tous les coins de la ville. Cet édifice de style expressionniste de 74,5 mètres de haut est la plus grande église du pays et possède un énorme orgue de 25 tonnes avec plus de 5 000 pipes. L'église porte le nom du poète et pasteur religieux Hallgrímur Pétursson, auteur du Passíusálmar (Les Hymnes de la Passion). Vous n'en avez certainement jamais entendu parler, mais tout le monde le connaît ici en Islande !